Le virage digital de l’année 2020

THÉMATIQUES : ÉVÉNEMENTIELINNOVATIONINTERACTIONPARTAGE

La crise sanitaire a perturbé nos projets mais nous avons dans l'ensemble réussi malgré tout à produire des rencontres et des échanges. Retour sur une année compliquée.

virage digital 2020 Prezevent

SOMMAIRE

  1. De nouveaux outils
  2. Vers une hybridation

La crise sanitaire a fortement perturbé nos organisations et nos projets, c’est indéniable. Mais grâce à la technologie et l’esprit créatif des métiers de la communication et de l’événementiel, nous avons dans l’ensemble réussi malgré tout à produire des rencontres et des échanges.

De nouveaux outils

Si la vidéo avait déjà pris le dessus chez les MillennialsTikTok ringardisant Facebook et Netflix étant préféré aux chaînes TV, ce format s’est incrusté de facto dans le B2B avec les live streaming pour les cadres de tout âge. Si la vidéo seule est satisfaisante, il a fallu y associer des interactions comme le chat. Les socialwalls ont quasiment disparu car non proposés sur Zoom, Teams, Livestorm ou Youtube.

La webcam 2M pixels et la visio en selfie se sont démocratisés, augmentant la qualité globale des interactions digitales. Teams a constaté une augmentation de plus de 1000% du nombre de visioconférences depuis le confinement (source). Ce type de webinar a permis de transformer l’essai et a répondu très honorablement à l’urgence imposée par la crise sanitaire.
L’arrivée des vaccins ouvre quant à elle la voie à de nouveaux formats, de surcroît plus ambitieux, car il est temps d’investir dans des événements plus qualitatifs en termes d’image et d’échanges. Cet investissement est d’autant plus nécessaire que le streaming live ne disparaîtra pas des conférences car il est entré dans les usages.
Côté partenaire, ce format 100% digital s’est révélé grand générateur de leads bien au-delà des capacités d’un amphithéâtre, mais il échoue à créer des liens et des souvenirs aussi positifs et immuables que le présentiel. C’est sur ce point que se concentrent les regrets, voire la lassitude, tant du côté des participants que de celui des organisateurs.

img test

Découvrez les avantages du streaming

Vers une hybridation

Prenons alors le meilleur des 2 mondes !

Telle est notre vision chez Prezevent : la généralisation des événements hybrides, être capable en 2021 d’inviter, d’accueillir et de faire participer deux types de participants lors d’un même événement.

Nous ne comptons pas renoncer à notre promesse de simplicité pour autant, sachant que la captation, le mixage et le stream des flux vidéo en plus de la modération en live nécessitent souvent l’intervention de plusieurs logiciels et plusieurs techniciens. On ne pourra réduire l’intervention de professionnels mais sur le plan applicatif, il s’agit pour nous de reprendre les interfaces déjà connues du webinar pour y ajouter les fonctions métiers attendues pour la conférence afin de répondre à vos attentes.

Pourquoi le webinar est-il inadapté pour faire des e-conf ?
Il leur manque principalement 2 fonctions essentielles pour les entreprises :

  • la personnalisation des expériences
  • l’analyse des connexions et des présences

La rencontre des 2 mondes n’est pas anodine. C’est un tel changement dans la façon de travailler, la façon de faire des événements que cette couche vidéo nous a amenée à revoir l’affichage des PowerPoints et des murs de messages sur les écrans des plénières. C’est toute la partie interaction qui a été réécrite en 2020 pour y gérer les live streaming.
Et si une seule et même solution SaaS était capable d’avoir une vue, un contrôle et un ampli de participation… alors on aura acquis ensemble un sacré avantage compétitif !

Plus de détails sur ce thème

Améliorez votre prochain événement !

Contactez-nous pour découvrir comment Prezevent peut vous aider